Contenu SEO : comment se positionner sur Google ?

Pour réaliser un bon contenu SEO, une checklist simple se doit d’être vérifiée avant de mettre votre création en ligne.
Cela vous assure d’éviter les erreurs bêtes et d’avoir un contenu qui ne se référence pas pour des raisons évitables.

Si aujourd’hui chaque blogueur, chaque entreprise publie du contenu sur internet, c’est pour être lu. Une évidence à rappeler lorsque l’on sait que l’attention des internautes est limitée. 

C’est pour cette raison qu’une création de contenu SEO est importante.

Dans un monde où tout va toujours plus vite, plus loin, chaque minute de votre temps semble plus précieuse que la précédente.

C’est pourquoi, si après quelques secondes de consultation, un article, un blog, une fiche produit ne vous convient pas, vous passez au suivant.

Afin de capter toute l’attention du lecteur, avoir un bon contenu SEO est indispensable. 

Vous verrez ici comment et pourquoi bien rédiger un contenu SEO.

Les raisons de rédiger un bon contenu SEO

Être lu

Comme expliqué précédemment, c’est une évidence, mais elle semble nécessaire à rappeler. En effet, si les contenus existent, c’est parce qu’ils ont été rédigés. Et cela prend du temps, beaucoup de temps si l’on souhaite un contenu de qualité.

Il est essentiel de soigner la rédaction afin de créer un article agréable à lire et qui répond aux questions que vous vous posez.

Si l’article posté ne rencontre pas son public, alors le travail en amont ne sera que du temps perdu. Triste constatation !

En résumé, un contenu SEO est en priorité fait pour trouver son lecteur, l’intéresser et être lu dans son intégralité.

Un contenu SEO qui intéresse le public ciblé

Tous les articles et sites présents sur le net s’adressent à un public en particulier. Celui-ci peut être large, par exemple si le contenu parle de vacances de rêve ou de comment faire des économies. Il y a fort à parier que ces 2 sujets intéressent et soient consultés par un très large panel d’internautes.

Par contre, si vous expliquez la dualité onde corpuscule en physique quantique, le public se réduit ! 

Force est de constater que nous ne sommes pas tous attirés, intrigués et intéressés par les mêmes choses, et heureusement. Qui fabriquerait notre pain ou nous expliquerait la philosophie de Descartes si tout le monde ne pensait qu’à la physique quantique ?

C’est pourquoi chaque article doit être pensé, structuré et écrit pour le public qui voudra le lire. Les mots, les idées, le vocabulaire sont différents d’un public à l’autre. 

Un bon contenu SEO c’est avant tout un contenu que l’on pourrait qualifier d’empathique : il se met à la place du lecteur afin de répondre au mieux à ce qu’il attend

Il est essentiel également de faciliter la navigation, de la rendre plus fluide et de pousser le persona à l’action. C’est tout le travail de l’UX writer. Travailler la dimension UX, faire se rencontrer le contenu optimisé avec l’envie de passer à l’action.

Si le persona, le public visé, ne se reconnaît pas dans l’article publié, il ne le lira pas dans son entièreté et ne consommera pas, si tel est le but du site.

Intéresser le public cible est primordial. Et c’est au rédacteur de s’adapter, c’est un point essentiel de l’optimisation. On ne s’adresse pas de la même façon à un public d’enfants qu’à un public de chefs d’entreprises. 

Il faut sans cesse s’adapter. C’est également cela la rédaction de contenu SEO.

L’internaute entre dans la barre de recherche une requête. Google lui propose alors plusieurs sites susceptibles de répondre à sa demande. Les sites apparaissant dans la première page de Google ont bien évidemment toutes les chances d’être sélectionnés par le lecteur, qui n’ira que très rarement rechercher du contenu dans la 5e ou 6e page de recherches.

Et, pas de mystère, pour apparaître dans la première page, il faut un contenu de qualité pour le référencement. La boucle est bouclée.

organiser ses informations dans un contenu seo assure des résultats

Plaire aux petits robots Google

Nous avons tous déjà lu des contenus indigestes où il paraît évident que le seul but est de placer des mots clés. Le mot clé principal est utilisé à tour de bras et placé dans presque toutes les phrases. Idem pour le champ sémantique. Cette fois, ce n’est plus le mot clé exact qui est utilisé, mais tout son champ sémantique, très ressemblant la plupart du temps. En quoi est-ce un souci me direz-vous ? Tout simplement parce que la suroptimisation est indigeste pour le lecteur : elle nuit à la lisibilité ! 

Le texte devient insupportable à lire et vous passez rapidement au suivant.  

Cette création de contenus SEO suroptimisés n’a qu’un seul but : plaire aux Googlebot ! Ces user-agents (robots d’exploration) sont en fait les constituants d’un programme destiné à créer et analyser automatiquement tous les sites. Autant vous dire qu’ils ont du travail ! 

Aussi appelés “web crawlers » ou “SEO spiders”, ils fouinent, cherchent et décortiquent tous les contenus du Net.

Et ces petits espions ont des préférences : des créations contenu SEO parfaitement optimisées, balisées, contenant des mots clés, des maillages ainsi qu’une orthographe, une grammaire et une syntaxe qui frôlent la perfection. Rien que ça.

Alors oui, il est essentiel de plaire aussi aux robots Google, mais pas au prix de perdre le lecteur en chemin.

Afin qu’une rédaction de contenu SEO soit bien référencée, il est nécessaire que l’article soit utile à 90% à l’internaute et à 10% à l’usage de Google. Et non l’inverse.

 

Vous savez maintenant pourquoi il est important de rédiger de bons contenus SEO. Pour être lu, répondre à une attente et être intéressant. 

Si vos textes ne sont pas optimisés, ils ont peu de chance de se retrouver sur la première page de recherche. 

Sachez que pour optimiser au mieux vos articles et augmenter le trafic de votre site web, donc potentiellement son chiffre d’affaires également, il existe des sites spécialisés. Faites appel à leurs services pour booster vos vues. N’hésitez pas à consulter Webpulser ou son agence web à Lille

Comment rédiger un bon contenu SEO ?

Voilà une bonne question, c’est ici le cœur du sujet. C’est important de savoir que la création contenus SEO est importante, mais encore faut-il savoir créer un contenu SEO !

Si le contenu prime toujours sur l’optimisation, il faut toutefois l’optimiser en respectant certaines règles et certaines contraintes.

Structurer son texte

La structure du texte participe à l’expérience de navigation et à la fluidité, la facilité de lecture. Qui aura envie de lire un pavé de 300 lignes où il n’y a pas de titres, de paragraphes et écrit dans une police illisible ? 

Le contenu SEO commence par une structure fluide et aérée. Chaque texte doit contenir un titre principal, des sous-titres et même des sous sous-titres. 

Il est pour cela essentiel de hiérarchiser ses idées et ses paragraphes.

A chaque nouvelle idée un nouveau paragraphe. 

Le mot clé sera utilisé dans le titre de l’article puis répété quelques fois dans le reste du texte (de façon raisonnée et adaptée). On le retrouve également dans la metadescription, que je définirai dans un prochain paragraphe. 

Le mot clé idéal de votre contenu SEO

Le mot clé est la base de l’optimisation SEO, mais comment le trouver ? Pour cela, il suffit de se mettre à la place du persona. Que tapera-t-il dans la barre de recherche pour trouver la réponse à sa question ? Partons du postulat que le lecteur recherche un restaurant gastronomique à Lyon. Sa recherche sera sans doute “restaurant gastronomique Lyon”. Tout simplement. Inutile d’écrire une phrase en entier, allez au plus simple. Vous avez votre mot clé.

Pour compléter le mot clé principal, on ajoute quelques mots clés secondaires et des mots de longue traîne. Ces derniers sont des expressions qui sont moins utilisées par les internautes. Ceux qui ne taperont pas forcément “restaurant gastronomique Lyon”, mais une expression, voire une phrase complète pour faire leurs recherches.

Créer un balisage optimal

Le balisage est un autre essentiel du contenu SEO. Sans lui, pas d’optimisation.

Il permet aux robots Google de se repérer parfaitement dans le contenu. Il valide en quelque sorte la structure du texte. Avec les balises, Google définit immédiatement (car il n’a pas de temps à perdre) les titres, sous-titres, caractères gras, italiques, les metadesciptions…

Toutes ces balises sont représentées par les structures hn, les balises title et la metadescription.

Proposer un maillage interne et externe

Google adore ça également ! Il adore passer d’une page à une autre et relier les contenus. Le maillage consiste à organiser vos liens. 

Le maillage interne caractérise les liens internes de votre site. Il renvoie vers d’autres pages de votre propre site (des pages que vous savez populaires par exemple).

Quant au maillage externe, il renvoie vers d’autres sites et apporte à votre lecteur des informations complémentaires.

Cependant, ne tombez pas dans le piège de mettre des ancres (liens qui servent au maillage) partout dans votre texte !

Pas de duplicate content !

C’est l’ennemi juré du contenu SEO ! Google le déteste et vous sanctionne pour cela.

Le duplicate content signifie “contenu dupliqué”. C’est à dire copié, tout simplement. 

Si vous confiez la rédaction de vos contenus à des rédacteurs, assurez-vous avant de les publier qu’ils ne sont pas un copié-collé d’un texte déjà existant sur le web.

En plus d’être sanctionnable par la loi si la preuve de propriété est apportée, le plagiat met en péril l’optimisation SEO.

Alors pas de duplicate content. 

Des outils pour vous aider

Qu’ils soient gratuits ou payants, de nombreux outils existent pour rédiger un contenu de qualité pour le référencement.

Par exemple, pour vérifier le duplicate content évoqué plus haut, des logiciels comme 1.fr, textfocus.net ou encore seoquantum existent. N’hésitez pas à les utiliser si vous avez confié la rédaction de vos textes.

Pour trouver de bons titres, aidez-vous de Google Trends ou utilisez l’autocomplétion de Google : entre le début de votre titre dans la barre de recherche et voyez ce que Google vous propose. Ceux qui apparaissent en premier sont les plus demandés.

YourtextGuru étudie la pertinence de vos écrits. Il permet aussi de jauger la concurrence, de peaufiner vos idées, créer des cocons sémantiques ou encore trouver les mots les plus adaptés.

Il existe aussi Mozbar, keywords everywhere, keywords Tool, Yoast SEO…

Tous ces outils vous permettront de créer un meilleur contenu SEO.

Les attentes Google versus les attentes des utilisateurs pour votre contenu SEO

Google n’attend pas la même chose de votre article que les utilisateurs internet, et vice versa.

Si le persona attend un texte agréable à lire, qui lui parle et qui répond à ses questions, Google lui est plus terre à terre. 

Les attentes de Google

Elles sont clairement définies :

  • un titre qui apparaît dans le SERP (le résultat du moteur de recherche). C’est ce titre qui invite l’internaute à cliquer sur votre page. Il doit être percutant, donner envie en étant explicite. Il se compose de 70 caractères environ ;
  • une metadescription. Idéalement, elle doit se composer d’au moins 170 caractères. C’est un petit résumé de tout l’article. Elle doit contenir le mot clé principal afin que les Googlerot sachent de quoi vous parlez ;
  • les balises hn. Elles vont généralement de h1 à h5 ou h6 éventuellement, pas plus ;
  • les ancres et les liens. Nous en avons parlé plus haut ;
  • un texte clair, dans un français parfait (orthographe, grammaire, syntaxe).

Les attentes de l’internaute

L’internaute quant à lui veut une réponse à sa question. Tout simplement.

Mais, pour cela, il a besoin d’un texte clair, aéré, bien écrit, à sa portée et fluide. Pour ceux qui ont l’habitude de lire en diagonale, les mots clés et idées principales en gras sont un plus.

Lorsqu’il aura terminé la lecture de l’article, il devra posséder l’information qu’il est venu chercher au départ.

Une navigation fluide et intuitive est un plus pour le confort de l’expérience.

 

Vous savez maintenant comment et pourquoi rédiger un contenu SEO. N’hésitez pas à faire appel à des agences spécialisées pour cela. Elles sont souvent la garantie d’un travail sérieux, professionnel et qui générera une augmentation du trafic sur votre site grâce à des contenus de qualité pour le référencement. 

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Index
Réalisez l'audit de votre site en 2 minutes
Obtenez l'analyse des points vitaux de votre site pour améliorer sa performance !

J'espère que vous appréciez la lecture de notre article !

Et si nous prenions rendez-vous ensemble pour améliorer votre business sur le web ?

Sélectionnez la date de rendez-vous et échangeons ensemble autour de vos problématiques.

Démarrer l'analyse de votre site