L’assistant vocal : Un enjeu pour le commerce de demain

20 novembre 2018

Désormais, avec la commande vocale plus besoin de se déplacer chez le commerçant pour savoir si le produit est disponible !

La reconnaissance vocale dans les dispositifs technologiques intéresse beaucoup le secteur de la grande distribution, Amazon a lancé en début d’année 2018 son premier magasin connecté sans caisses.

Avec des services déjà disponibles allant de la prise de note orale aux commandes de courses sur objets connectés, il apparaît que les innovations produites autour de la voix annoncent de nouveaux usages et des changements dans nos rapports aux technologies.

C’est dans le cadre de l’appel à projet NSE du PICOM que l’Agence Webpulser était présente au Salon Paris Retail Week 2018 pour présenter un Poc (Preuve de concept) développé avec Kiabi : Un  assistant vocal qui permet de piloter une application mobile  par la voix et d’afficher les pages souhaitées par l’utilisateur sur son smartphone.

Le Visual Voice Experience est un projet visant à concevoir des interfaces graphiques e-commerce pilotées par la voix. Grâce aux progrès de la reconnaissance vocale et du traitement du langage naturel, il est possible de réimaginer des interfaces graphiques épurées de la navigation traditionnelle.

Découverte de l’expérience shopping mode,vocale et visuelle

L’utilisation de la commande vocale  va boulverser les méthodes de référencement naturel dans l’approche SEO à repenser de A à Z dans les stratégies marketing et il faudra aussi s’adapter  pour intégrer les nouveaux parcours clients qui vont rapidementadopter la reconnaissance vocale au détriment des écrans.

Par exemple, dans un parcours ominicanal, les clients pourront démarrer leurs achats par la recherche vocale, continuer sur mobile et finaliser leur commande en magasin.

L’usage, un élément clé

L’assistant vocal est de plus en plus utilisé par les consommateurs , selon une étude menée par le Digital Transformation Institute de Capgemini sur le commerce conversationnel, “20% déclarent qu’ils préfèrent ce mode d’interaction plutôt que de se rendre en magasin ou dans une agence bancaire”.

Pour le moment, ces outils sont surtout utilisés pour de la recherche d’informations, mais plus d’une personne utilisatrice sur trois l’utilise pour effectuer ses achats courant très majoritairement sur smartphone.

L’agence Webpulser était présente sur le stand du New Shopping Expérience lors du #CONEXT 2018 pour faire  découvrir son application Visual Voice Shopping.

Partager l'article